Catégories de produits

  • Le Chemin des Cerisiers
    Le chemin des Cerisiers Sur le chemin des cerisiers … […] En rapport lire aussi Cerisier du Japon
  • Cerisier du Japon
    Cerisier du Japon Délicatesse de l’arbre, harmonie des couleurs Huile […] En rapport lire aussi Jardin de Giverny
  • Nouvelle Scène de Manchots
    Nouvelle Scène de Manchots Avant que la banquise ne disparaisse, […] En rapport lire aussi La Marche de l’Empereur
  • Fleurs Champêtres, Coquelicots et Bleuets
    Fleurs Champêtres, Coquelicots et Bleuets Coquelicots et bleuets essaient de […] En rapport lire aussi Coquelicots Flamenco Coquelicots N°5 Le Dialogue des Coquelicots
  • Une Autre Tempête
    Une Autre Termpête Un autre bateau prêt à s’échouer. Où […] En rapport lire aussi Tempête L’autre Mare aux Fées Marins-Pêcheurs
  • L’autre Mare aux Fées
    L’Autre Mare Aux Fées Dans la Forêt de Fontainebleau, près […] En rapport lire aussi La Mare aux Fées de Fontainebleau Petit Matin d’Hiver Chemin en Forêt de Fontainebleau
  • Confidences
    Confidences Confidences des Aras de Guyane … Que se disent-ils […] En rapport lire aussi Poppy Coquelicots N°5

Freddy Tondeur est né en France à Aniche, à 14 km de Douai, en 1923.

En 1942, il arrive en Algérie en septembre 1942 par les camps de jeunesse et s’engage dans l’armée française alors ralliée Delattre deTassigny après l’opération Torch des Américains et des Anglais. Il a alors 19 ans quand il s’engage dans l’armée française (arme blindée) et est affecté successivement à Rouina puis Mascada.

Malheureusement atteint de typhoïde et après 11 mois d’hôpital, il est réformé et nommé secrétaire de mairie à Bourkika puis à Blida. Il y rencontre sa future femme et y a deux enfants.

Après un passage au Football Club de Blida (FCB) dont il reconnait ne pas avoir été une des vedettes, il se tourne vers ce qui va être une grande étape de sa vie: la chasse sous-marine. Il crée le Harpon Club  de la Mitidja avec quelques camarades  dont André Mora et les frères Célarié.

Freddy Tondeur Blida (au-centre)

Freddy Tondeur Blida (au-centre)

Après la Seconde Guerre mondiale, à laquelle il participa comme engagé volontaire, Freddy Tondeur devint grand reporter, spécialiste de l’épopée pétrolière au Moyen-Orient et au Sahara ; il couvrit également le guerre d’Algérie. Adepte de la chasse sous-marine dont il fut un précurseur, il conduisit en 1957 une expédition en mer Rouge, dont il rapporta un documentaire, Vent de sable et requins, et au cours de laquelle il noua ses premiers contacts avec Henri de Monfreid. Cette expérience devait modifier le parcours de Freddy Tondeur. Dès lors il se consacra à la production de films qui pendant trente-cinq ans seront présentés au public de “Connaissance du monde”.

Tour à tour, la Camargue, la Crète, la Libye, la Grèce, la Tunisie seront ainsi filmées, donnant lieu à sept mille cinq cents conférences en France et dans les pays francophones. Son film suivant, sur la mer Rouge et l’Ethiopie, représente quatre années de séjour dans ces régions où il recoupe les traces d’Henri de Monfreid. À travers les soixante livres de l’aventurier, les articles et les interviews, les témoignages directs et enfin la correspondance privée communiquée par l’une des filles de l’écrivain, il parvient à cerner le personnage dans « Sur les traces d’Henri de Monfreid ».

Cet ouvrage sans concession est une biographie complète de l’homme, tantôt encensé, tantôt critiqué mais qui fut sans conteste le plus grand aventurier du siècle dernier. Freddy Tondeur est l’auteur de nombreux livres de voyage et d’aventures. Il est membre de la Société des Gens de Lettres et du Club des Explorateurs Français.

Journaliste

  • reporter, cinéaste-conférencier

Formation, diplômes

  • Lycée Roumanille (Nyons)

Carrière

  • Journaliste, reporter, cinéaste-conférencier à Connaissance du Monde, écrivain

Décorations, distinctions

  • Médaille d’or de la jeunesse et des sports, Chevalier des Arts et Lettres
  • Membre de la société des Gens de Lettres et du Club des Explorateurs français.
  • Ancien Grand Maître de la Confrérie des chevaliers de l’Olivier (11 ans)
  • Membre émérite de l’Académie Drômoise depuis 1994

Production, travaux

  • Films-documentaires, courts métrages pour les télévisions.
  • Plusieurs ouvrages (Camargue, Libye, Crête, Éthiopie, Tunisie, Nyons…) chez Perrin, Nathan, Biographie d’Henri de Monfreid (ANAKO) Flammarion, Presses de la Cité, Barthélémy.
  • Plusieurs livres pour enfants (Nathan)
    • La raie pastenague, le poisson qui tua Ulysse in n° 10 (1980)
    • Trafic de whisky en Mer Rouge in n° 16 (2004)